Le lauréat du prix Claude Nougaro à la Comédie du livre

Publié le par
virginie
Prix_Nougaro_2016
Le 20 mai 2017

Dans le cadre de la Comédie du livre (Montpellier)

 samedi 20 mai, de 12 h à 13 h

Rencontre avec le Lauréat du Prix Nougaro 2016 catégorie Nouvelle, Noël Taillardat,

sur le stand Éditeurs en Région (esplanade Charles de Gaulle)

Noël Taillardat, le lauréat Tremplin du Prix Nougaro 2016 dans la catégorie Nouvelle, sera présent pour témoigner de son aventure littéraire avec sa nouvelle « Le vendeur de poussière ». Elle narre l’histoire d’un étudiant qui rencontre par hasard (mais est-ce vraiment un hasard ?) un lieu improbable et un homme heureux : un vendeur de poussière…

Créés et organisés par la Région et l’association Claude-Nougaro, les Prix d’écriture Claude-Nougaro récompensent le talent et la créativité de jeunes âgés de 15 à 25 ans dans 4 catégories : « Chanson », « Bande dessinée », « Fiction » et « Scénario ». Languedoc-Roussillon livre et lecture et le Centre Régional de Lettres Midi-Pyrénées sont partenaires du Prix Nougaro en participant au jury.

Noël Taillardat, 18 ans, est étudiant en école d’ingénieur à l’INSA de Toulouse. Noël joue de son temps  libre à créer, à écrire, inventer, dessiner, concevoir des jeux, des images, avec ses mots ou sa souris, à lire aussi comme à jouer…

Témoignage de sa tutrice, l’auteur Hélène Dufau

« Pendant le tutorat, Noël a d’abord révisé la nouvelle primée. Il s’est ensuite lancé dans un ambitieux projet de roman associant peinture, intrigues, monde imaginaire, personnage central et caractères trempés. Je n’en dirai pas plus à propos de l’intrigue pour ne rien dévoiler !
Je l’ai accompagné à concevoir le synopsis détaillé de ce roman, à trouver les outils lui permettant de projeter et de planifier l’histoire, ses différents mondes et épisodes, tout comme à découvrir sa façon de travailler.
Je souhaite à Noël de poursuivre ce projet jusqu’à son aboutissement. Nous pourrons alors découvrir et partager un texte aussi singulier que passionnant. »

Photo Lydie Lecarpentier

Haut de page