[Lecture concert] « Être humain » d’Emmanuel Darley

Publié le par
cavepoesie
darley
Du 20 février 2018 19h30 au 21 février 2018 15h18

« Quand on me demande ce qu’il faut pour « faire » écrivain, je dis ça : être toujours œil et oreille ouverts. Regarder autour de soi, regarder les gens, tous les gens, et puis tendre l’oreille. Écouter ce qui se dit. Comment ça se dit. Écouter le banal ; le répété, écouter les petites histoires de tous, écouter ce qui entre les lignes affleure. Se dit discret. »

Installé à Narbonne, un temps libraire à Ombres blanches à Toulouse, compagnon de route de Jean-Marc Bourg et de feu la Cie Labyrinthe à Montpellier, des compagnies Là-bas théâtre à Béziers ou Création éphémère à Millau, Emmanuel Darley est un auteur qui a croisé le chemin de nombre d’équipes artistiques en Occitanie. Sa langue, son attention à l’autre, cette volonté de « faire parler des gens qu’on n’entend pas ou peu. Qui n’ont pas la parole. » révèle un regard sensible sur le monde qui touche à coup sûr.

À l’occasion du deuxième anniversaire de sa disparition, en janvier 2016, six structures de la Région se sont regroupées et vous proposent Polyptyque E.D., un parcours à travers les œuvres d’Emannuel Darley.
Ce parcours à travers les œuvres d’Emmanuel Darley débute à Toulouse à la Cave Poésie, au théâtre Jules Julien et à la librairie Ombres blanches, et se conclura en octobre 2018 à Nîmes, après être passé par Béziers, Montpellier, Millau et Avignon.

En partenariat avec La Maison théâtre des littératures à voix hautes / Nîmes, La Baignoire lieu des écritures contemporaines / Montpellier, C ie Là-bas théâtre / Béziers, C ie Création éphémère / Millau, La Maison de la poésie / Avignon.

Lecture concert Être humain d’Emmanuel Darley

Un homme entre dans une salle de classe d’école maternelle. Ceinturé d’explosifs, il noue des rapports à la fois tendus et tendres avec l’institutrice et les enfants, qui l’ont nommé « Monsieur Cagoule ». Avec une langue surprenante, l’auteur nous livre des paroles violentes et pudiques qui laissent entrevoir ce que pense le personnage en même temps qu’il dévoile son récit. S’entrecroisent les voix de sa sœur, de l’institutrice, du négociateur et de « sa taupe ».
Ainsi se tissent et se mêlent des scènes vécues, rêvées, réinventées et même des flash-back comme un jeu permanent. Un jeu d’enfant léger et grave où le théâtre se déploie dans sa plus grande simplicité sans jamais lâcher la tension du drame.

Lecture concert de la Cie Création éphémère
Lecture traduite en Langue des Signes Française en partenarait avec les étudiant·es du Cetim.

> En savoir plus

Mardi 20 février 2018, à 20h30

à la Cave Poésie
71 rue du Taur
31000 TOULOUSE

La réservation des places peut se faire :
- au bureau de la Cave Poésie
- par téléphone : 05 61 23 62 00
- par mail : contact@cave-poesie.com

Autres rendez-vous du Polyptyque E.D. à Toulouse

Lecture Le Bonheur
mardi 6 février à 19h30
Cave Poésie

Cabaret Darley
Du 7 au 10  février à 20h30
par le Conservatoire de théâtre de Toulouse
Cave Poésie

> Durant le mois de février, la librairie Ombres Blanches proposera une table dédiée aux ouvrages d’Emmanuel Darley et une exposition de ses photos du 12 février au 3 mars.

> Le théâtre Jules Julien présente Mon ami le banc mis en scène par Filip Forgeau et Philippe Flahaut, le jeudi 8 janvier à 10 h et 14 h 30.

 

Haut de page