Pascau Stéphan

Catégories : Récit / Biographie / Témoignage, Sciences humaines et sociales, Essai (art, littérature), Scolaire / Universitaire

Département : Hautes-Pyrénées

Présentation

Activité :
Auteur
Biographie :
On en trouve un peu ici :
http://www.larevuedesressources.org/spip.php?auteur1461
 
ou là :
http://deslivresetmoi.20minutes-blogs.fr/archive/2009/10/02/stephan-pascau.html
 
ou encore dans des endroits insolites comme celui-là :

http://festin-de-haines.e-monsite.com
Sinon, il faut me demander. Je réponds.


Bibliographie :
  • Henri-Joseph Dulaurens (1719-1793) : réhabilitation d'une œuvre, Paris, éd. Honoré Champion, DHS 109, 2006, 540 pages. (Bibliographie d'un auteur oublié du XVIIIe siècle, littérateur marginal des Lumières, innovateur au style carnavalesque, précurseur libertaire et romancier attachant)
  • Écrire et s'enfuir, dans l'ombre des Lumières ; Henri-Joseph Dulaurens, Paris, éd. Les Points sur les i, Collection des Gueux Littéraires, 2009, 326 pages. (Biographie analytique complémentaire et indépendante de l'ouvrage ci-dessus)
  • L’Antipapisme révélé ou les Rêves de l’antipapiste (1767), Paris, éd. Les Points sur les i, Collection des Gueux Littéraires, 2010, 221 p. (Réédition annotée d’un ouvrage oublié de Dulaurens, jamais repris depuis sa parution et sa condamnation. Il s’agit d’un conte onirique fantaisiste destiné à s’interroger sur les croyances et le bien-fondé de l’autorité religieuse)
  • L’Arretin (1763), Coédition Stéphan Pascau et Didier Gambert, en hommage à Annie Rivara qui signe la préface. Paris, Hermann, sept. 2016, 466 p. + 20 planches iconographiques (Réédition annotée d'un ouvrage sulfureux de Dulaurens, jamais publié en édition critique. Il s'agit d'un recueil de textes politico-burlesques où l'on trouve la célèbre "Histoire merveilleuse et édifiante de Godemiché".)
Dans d'autres registres et sous pseudos :
  • Esteban Capusa, Chômologie portative ou Dictionnaire du cynisme social, Paris, éd. Les Points sur les i, 2005, 155 p.  (Parodie sans prétention d’un pamphlet anonyme publié au XVIIIe siècle, intitulé Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne, où l’Église catholique alors visée a été remplacée par feu l’ANPE. Destiné à sourire... jaune.)
  • Stéphan P., Festin de haines, Paris, éd. Comexpo2a, 2013, 120 p. (Témoignage/essai à partir d’un fait divers criminel, ou chronique intime d’une histoire vécue. Ce livre est un réquisitoire contre la justice.) [également en e-book : Kindle/Kobo. http://www.amazon.fr/dp/B00YNR5V9G  ou bien  https://store.kobobooks.com/fr-FR/ebook/festin-de-haines ]
  • Laurent D'Henriville, Je suis vierge : roman sentimental,  édition numérique, 2015, environ 135 p. (Réécriture modernisée et épurée du livre anonyme Je suis pucelle paru en 1767 et jamais réédité.) [uniquement en e-book : Kindle/Kobo. http://www.amazon.fr/dp/B010E4VL40  ou bien  https://store.kobobooks.com/fr-FR/ebook/je-suis-vierge ]

Consultez la bibliographie complète de l'auteur (pdf ou doc) :
Publications_Stephan_Pascau
Actualité :
Paru dans la revue Le Livre et l'Estampe, Bruxelles, LXII, n°185, 2016, p.103-136.

Article « Qui a écrit Je suis pucelle ? »

(Étude historique et stylistique sur la paternité d'un livre anonyme paru en 1767.)


Type d'animations :
Rencontres / Conférences / Débats
Autres types d'animations :
Ouvert à tout, pourvu qu'il y ait un risque.
Publics :
Tous publics
Lieux d'intervention :
Tous lieux

Contact

Adresse :
Je suis sur l'annuaire, région Lannemezan (65).
Courriel :
stephan.pascau at laposte point net
Site web / blog :
http://du.laurens.free.fr

Localisation

Haut de page