Bibliographie de la presse française politique et d’information générale

Publié le par
nico.mollet

La Bibliographie de la presse française politique et d’information générale ou BIPFPIG, est une monographie en plusieurs volumes qui a commencé à paraître en 1964. Le BIPFPIG décrit, sous forme de notices, tous les journaux (hebdomadaires, mensuels, quotidiens, etc) qui ont paru dans un département donné, jusqu’en septembre 1944, et il signale, pour chaque titre, toutes les collections qui en sont conservées, aussi bien à la Bibliothèque nationale de France que dans les bibliothèques municipales, archives départementales et autres établissements documentaires de la région concernée.

En 2012, huit régions sont totalement couvertes : Auvergne, Basse-Normandie, Corse, Franche-Comté, Languedoc-Roussillon, Limousin, Nord-Pas-de-Calais, Pays de la Loire.

Pour la région Midi-Pyrénées 3 volumes ont été publiés en 1966/1967 :

  • Aveyron
  • Ariège
  • Haute-Garonne

Puis :

  • Gers en 1975
  • Tarn-et-Garonne en 1982
  • Tarn en 1996

Il reste donc deux départements à couvrir : le Lot et les Hautes-Pyrénées.

BIPFPIG dans le Lot

La Bibliographie de la presse française politique et d’information générale pour le département du Lot s’est achevée en 2012. Le volume qui a été édité en 2013 décrit 204 journaux conservés, parus entre 1794 et 1944/1945, ainsi que 16 journaux sans collection connue, signalés par d’autres bibliographies comme ayant paru entre 1837 et 1944.

En quelques chiffres

  • BIPFPIG_LotLe plus ancien journal dans le département du Lot est : Le Censeur,  journal impartial (paru à Figeac en 1794).
  • Le journal qui a vécu le plus longtemps est  Le Gourdonnais (paru pendant 98 ans, de 1847 à 1944), ainsi que le Mémorial de l’arrondissement de Figeac (86 ans, de 1829 à 1914).
  • 25 journaux ont été publiés uniquement pour des enjeux électoraux, par exemple pour les élections municipales du 4 mai 1884 à Saint-Céré est né L’Estuflol dé St Céré ; pour l’élection sénatoriale du 31 mai 1891, Le Mémorial républicain du Lot, soutenant Louis Pauliac à Figeac, et La Presse du Lot, soutenant Albert Duphénieux à Cahors.

En quelques titres

  • Le Follet : petit journal illustré, rédigé par une société de jeunes gens (à Cahors en 1863), a suscité un concurrent : L’Anti-Follet : petit journal hebdomadaire (également à Cahors en 1863).
  • Le Diablotin du Lot : organe radical-socialiste…publié à Cahors en 1890-1891
  • Bulletin du Syndicat typographique de Cahors, affilié à la Fédération des travailleurs du livre et à la Bourse du travail de Cahors : publié pendant la grève des typographes de mai-juin 1906.
  • Le Petit hérisson,  journal humoristique, politique, commercial, agricole et industriel, organe de la région de Cajarc … distribué gratuitement aux cafés et hôtels  de 1923 à 1927.
  • Le Contre-poison : organe libre d’éducation sociale, mensuel anarchiste de Saint-Céré publiant des cours d’esperanto en 1933.
  • Le Cabochard, feuille de chou généralement crue du Dépôt d’infanterie 172 bis : publié à Cahors en mai 1940.
  • Les Bras ouverts, bulletin de l’Œuvre départementale des petits réfugiés du Lot, de novembre 1943 à mai 1945, pour les enfants originaires du Nord-Est de la France ayant trouvé refuge dans le département du Lot sous l’Occupation.

BIPFPIG dans les Hautes-Pyrénées

La Bibliographie de la presse française politique et d’information générale pour le département des Hautes-Pyrénées s’est achevée fin 2015. Le volume devrait paraître fin 2016-début 2017.

Haut de page