Catégorie : Liseuse Sony PRS-T1


Liseuses en charge

Le temps de prêt d’une liseuse est identique à celui des autres documents des médiathèques de l’Albigeois : l’usager l’emprunte pour 3 semaines. Depuis le mois de septembre, les machines sont prêtées sans les câbles USB ; la batterie est censée tenir durant ce temps de prêt.

Entre chaque prêt, j’intercepte les liseuses pour vérifier qu’elles fonctionnent correctement, pour vérifier le niveau de la batterie, mais aussi et surtout pour nettoyer les fichiers temporaires. Je ne sais pas si ma méthode serait « homologuée » par les fabricants des machines concernées, mais elle est rapide et elle fonctionne très bien !

Ce nettoyage des fichiers temporaires sert à supprimer toutes les traces d’utilisation de la liseuse : dernière page lue sur chaque livre, signets, notes… Tout ce que le lecteur précédent aurait pu faire de personnel, en somme.

Sony PRS-T1 - Bibliothèque

La PRS-T1 est une liseuse de chez Sony. Comme toute la Cybook Odyssey, c’est une liseuse dont l’utilisation première est la lecture de livres numériques (formats multiples : ePub, PDF, TXT…), de préférence sans image puisque, là encore comme l’Odyssey, elle ne gère pas l’affichage des couleurs. Elle a un écran de 6 pouces, tactile (capacitif multi-touch), et utilise la technologie « E Ink® », c’est à dire l’encre électronique. Elle est très légère (168 grammes), a une mémoire interne de 2Go et une autonomie d’environ 3 semaines. Enfin, elle peut se connecter en WIFI, même si elle n’a pas été faite pour ça.

Ses petits plus :

  • L’accès très simple à toutes les notes de lecture
  • L’accès très simple aux fichiers audios
  • son stylet, qui, contrairement aux doigts, est précis et ne laisse pas de trace sur l’écran
  • la possibilité de classer les livres par titre, auteur, derniers livres lus, etc
Fièrement propulsé par WordPress et le CRL Midi-Pyrénées.