Les ateliers découverte « tablettes numériques » ont débuté à la médiathèque d’Albi le 26 janvier 2013. Les séances ont lieu deux fois par mois, le samedi matin et le mercredi après-midi. Lors de l’animation, les 6 tablettes de la médiathèque sont utilisées par un groupe de 8 personnes maximum (atelier sur inscription).

Les objectifs de ces ateliers sont tout d’abord de faire connaître ces nouveaux outils aux usagers : différencier l’iPad de la Galaxy Tab, comprendre le fonctionnement général de chaque tablette et rappeler les conditions d’utilisation au sein du réseau. Ensuite, il s’agit de valoriser le contenu de celles-ci (faire découvrir les applications, les offres comme Iznéo) et permettre aux usagers de tester l’ensemble de notre sélection avec un accompagnement personnalisé. Le dernier objectif consiste à proposer des astuces et répondre aux questions diverses des usagers sur les tablettes et l’environnement numérique en général.

Petit bilan des deux premiers ateliers :

  • 18 personnes dont deux enfants ont suivi l’atelier du samedi ou du mercredi
  • 1er groupe plus homogène que le deuxième avec déjà quelques petites connaissances (certains avaient déjà testé les tablettes de la médiathèque)
  • Attentes des participants :
    • désir de mieux connaître les deux modèles (plus de connaissances pour l’Ipad)
    • envie de comprendre correctement le vocabulaire propre aux tablettes (applications, androïd, livres-enrichis…)
    • découvrir les multiples fonctionnalités (connexion internet, appareil photos…)
    • tester des applications déjà sélectionnées par l’équipe
    • trouver des réponses d’ordre pratique : comment télécharger ou supprimer une application, comment connecter sa tablette en wifi…
    • évaluer et comparer les deux modèles dans le but d’en acquérir un

Pour conclure, ces premiers ateliers rencontrent un fort succès et permettent aux usagers de découvrir de façon ludique les tablettes. Ils participent à la valorisation de ce nouveau service et répondent à une demande du public. Les retours de ces séances sont très positifs, les usagers se sentent plus à l’aise avec ce nouvel outil et envisagent de revenir consulter les tablettes hors atelier.

« »